Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les premiers téléphones mobiles intégrant la technologie de paiement "sans contact", leur permettant d'être utilisés comme titre de transport ou moyen de paiement, seront commercialisés en France courant 2008, a indiqué l'opérateur mobile Orange. "Dès l'année prochaine, la commercialisation va commencer", a déclaré à l'AFP Mung Ki Woo, directeur de la ligne produits de paiement sans contact chez Orange (groupe France Télécom). Ils s'appuieront sur la technologie NFC (Near Field Communication) qui transmet des données par radio-fréquence à très courte distance pour une plus grande sécurité. "Nous sommes en train de travailler à la préparation des services commerciaux sur les futurs téléphones mobiles NFC", a expliqué M. Ki Woo. Les opérateurs de téléphonie mobile (Bouygues Telecom, Orange, SFR) et ceux des transports publics (Keolis, RATP, SNCF, Transdev, Veolia Transport) ont créé en avril un groupe de travail sur l'utilisation du mobile comme titre de transport. Cet usage, sur certains réseaux, devrait être une réalité à partir de début 2009, a indiqué la SNCF. Le ticket sera intégré dans la puce du téléphone: les voyageurs pourront le valider "sans contact", mais aussi acheter leur billet directement depuis leur portable. Ce service sera d'abord déployé dans les régions qui utilisent déjà la "billettique", c'est-à-dire la validation sans contact via une carte à puce, comme pour le pass "Navigo" en Ile-de-France, et qui sont donc déjà équipées de récepteurs (portillons ou valideurs) adéquats, explique Joël Eppe, responsable du pôle technologie de la SNCF. Une dizaine de régions (Bretagne, Alsace...) est déjà équipée et plusieurs autres vont l'être prochainement, comme la Provence-Alpes-Côte-d'Azur ou l'Auvergne, poursuit-il. Des tests grandeur nature ont eu lieu en Ile-de-France au début de l'année et sont organisés depuis avril à Grenoble. Les régions - autorités organisatrices des transports régionaux depuis 2002 - doivent encore se mettre d'accord avec les transporteurs sur les offres tarifaires qui seront proposées avec ce nouveau système, a-t-il ajouté. Un autre groupe de travail, entre les opérateurs mobiles et les banques (BNP Paribas, Groupe Crédit Mutuel-CIC, Crédit Agricole, Société Générale) cherche lui à développer et tester une solution de paiement mobile sans contact. "Tous les services qui aujourd'hui sont offerts sous forme de carte plastique ou sous format papier, comme une carte de fidélité, le badge d'accès à une entreprise, un billet de spectacle, de cinéma ou de match de foot, et peut-être même votre clé d'appartement," pourront être remplacés par le téléphone mobile grâce à cette technologie, selon M. Ki Woo. Au Japon, où le paiement sans contact existe depuis 2004, 20% des clients de la téléphonie mobile utilisent cette fonctionnalité, déclinée en une cinquantaine d'applications différentes.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public