Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Nombreux sont les opérateurs et les industriels à miser gros sur la fibre optique. Contrairement à la paire de cuivre de nos prises téléphoniques, la fibre se montre en effet insensible aux rayonnements électromagnétiques environnants. Elle est aussi moins soumise à l'atténuation du signal et propose ainsi une bande passante bien plus importante. Alors, la fibre serait-elle en passe de faire disparaître notre ADSL si apprécié. Pas si sûr. Celui-ci pourrait bien renaître de ses cendres. La paire de cuivre n'a pas dit son dernier mot ... En effet, un groupement d'équipementiers réseau, d'opérateurs et de chercheurs du secteur des télécoms - Actelis, RIT Technologies, Amethist, Technion, l'Université de Bar Ilan, celle de Tel Aviv, Telefonica et Bezeq - mené par la société israélienne ECI travaillent à l'implémentation de la technologie DSM ( Dynamic Spectrum Management ) dans le DSL ( Digital Subscriber Line ). Celle-ci permettra d'augmenter les débits de la paire de cuivre et d'atteindre des débits équivalents à ceux proposés par la fibre optique, en évitant les interférences entre les différents signaux DSL. La technologie DSM, dans laquelle le gouvernement israélien a prévu d'investir 8 millions sur trois ans a, c'est une évidence, bien des atouts. Elle permettrait d'atteindre des débits allant jusqu'à 100 Mbps. Elle possède l'énorme avantage d'utiliser un réseau déjà existant. Et enfin elle sera le complément idéal pour assurer du très haut débit dans les zones ou la fibre optique ne pourra être déployée.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public