Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le résultat de SFR, filiale du groupe Vivendi, sera "au mieux" stable en 2007, a annoncé Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, avant de dénoncer un "environnement réglementaire court-termiste et consumériste" en France comme en Europe. Dans une interview publiée dans Les Echos, M. Lévy souligne que "le profit du plus gros contributeur au résultat du groupe, à savoir SFR, ne progresse plus car la téléphonie mobile est entrée dans une économie administrée par les régulateurs européen et français". "Au mieux, le résultat de SFR sera stable cette année par rapport à l'an passé", a-t-il ajouté. "Depuis trois ans, les consommateurs ont profité de la totalité des gains de productivité, via des baisses de tarifs répétées", a ajouté le dirigeant. "Dans cet environnement réglementaire court-termiste et consumériste, les opérateurs sont limités par les régulateurs dans leur capacité à investir, à innover et à embaucher", a-t-il affirmé. Vivendi est toujours intéressé par le rachat de la participation de Vodafone (44%) dans SFR mais "il n'y a pas actuellement de discussions" avec Vodafone, a précisé M. Lévy. A propos du secteur internet, Vivendi "a fait le choix de ne pas investir dans des sites dont l'audience, fragmentée, ne peut être rentabilisée", a encore déclaré M. Levy qui n'est pas intéressé par le rachat du Dailymotion. Ce site qui fournit du contenu vidéo en ligne vient de lever 25 millions d'euros.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public