Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le magazine d'investigation de Canal+ "90 minutes" consacre ce 6 novembre à 20H50 un sujet aux "dessous de la réalité" de "Loft Story", l'émission de "télé réalité" de M6, mise à mal par ces révélations. Selon l'enquête de quatre journalistes de la rédaction de Canal+, ce "phénomène" de "télé réalité" qui a fait des émules ("Star Academy" a débuté samedi 20 octobre sur TF1) aurait été manipulé. Fiches de comédiens, castings orientés "sexe", scénaristes embauchés avant la fin du casting pour concevoir "un sitcom", faux directs etc. L'équipe de "90 minutes" a réussi à obtenir les témoignages des protagonistes malgré la règle du secret édictée par la production (Endemol). Aujourd'hui, Loana réalise: "ils nous ont pris pour un rôle prédéfini" et Kimy parle de "manipulation". Quant à Christophe, autre "lofteur" il résume: "je ne regarde plus la télé comme avant. Pour moi, tout est grugé". Une candidate recalée au casting raconte qu'on lui a demandé si elle était prête à avoir des relations sexuelles sous l'oeil des caméras. "La psychologue m'a dit que j'étais trop mature pour faire ce jeu", indique-t-elle après avoir refusé. A l'étranger, la chaîne portugaise TVI va jusqu'à marier les candidats entre eux sous une tente "Big Brother" et l'un des producteurs finit par lâcher, hors interview, que la "télé réalité" ne peut avoir de bonnes audiences que si "la production manipule les gens". Les participants du jeu "Man hunt" outre Atlantique déclarent la même chose. "90 minutes" consacre deux autres sujets à l'"Histoire secrète des USA dans la nébuleuse islamiste depuis vingt ans" et au "Dépistage de la maladie de la vache folle".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
107,49 €
82,00 €
85,00 €
71,90 €
99,00 €
69,79 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public