Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les producteurs du feuilleton télévisé au succès mondial "Desperate Housewives" ont présenté mercredi leurs excuses après qu'une réplique d'un épisode eut provoqué la colère du gouvernement philippin, qui l'avait qualifiée de "raciste" envers les médecins du pays. "Les producteurs de +Desperate Housewives+ et les studios ABC présentent (leurs) excuses sincères pour toute référence qui aurait pu être choquante lors du premier épisode de la nouvelle saison", a affirmé la chaîne dans un communiqué. Dans cet épisode, le personnage incarné par l'actrice Teri Hatcher, en consultation dans un cabinet médical, demandait à son médecin de lui montrer ses diplômes, "parce que je veux être sûre qu'ils ne viennent pas d'une faculté de médecine aux Philippines". Cette réplique a provoqué la colère à Manille, jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir. Un responsable gouvernemental, Eduardo Ermita, a réclamé des excuses à ABC, qualifiant ce dialogue d'"insulte raciste". Le consul des Philippines à Los Angeles a écrit à ABC pour protester et affirmer que les médecins philippins sont en fait très demandés dans le monde entier, selon le journal Philippine Daily Inquirer. "Nous n'avions aucunement l'intention de mettre en doute l'intégrité de quelque aspect que ce soit de la communauté médicale philippine (...) nous nous sommes engagés à présenter avec tact et respect toutes les communautés présentes dans nos programmes", conclut ABC, qui appartient au groupe Disney.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
71,49 €
79,99 €
74,45 €
37,00 €
69,19 €
92,10 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public