Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La téléphonie sur internet, qui permet d'appeler à moindre coût, représentait fin juin plus de 20% des abonnements téléphoniques au fixe, selon les chiffres publiés mercredi par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). Le nombre d'abonnements à un service de téléphonie par internet (souvent inclus dans un pack "triple-play", avec accès internet haut débit et télévision) est désormais de 8,7 millions, "ce qui correspond à un quasi-doublement en un an", note l'Arcep dans son observatoire trimestriel des marchés. Plus globalement, les abonnements à internet atteignent 16,1 millions à fin juin (+13,8%), dont 14,2 millions en haut débit. Parallèlement, le nombre d'abonnements traditionnels au téléphone fixe continue de baisser (-7,3%), à 30,2 millions, soit un rythme de 600.000 abonnements en moins par trimestre. En un an, 2,4 millions de ces abonnements ont été résiliés, les clients optant soit pour le dégroupage total, soit pour le seul téléphone mobile. Le dégroupage total représentait fin juin 2,9 millions de lignes, contre 1,2 un an plus tôt, et les opérateurs mobiles comptabilisaient 52,6 millions de clients à fin juin, soit 83,2% de la population. La progression de la téléphonie sur internet stabilise le trafic de communications depuis les postes fixes: les volumes depuis un accès internet ont augmenté de 75,4% (sur un an) au deuxième trimestre, tandis que ceux depuis un poste traditionnel baissaient de 16,8%. Les forfaits "triple-play" incluent souvent des appels illimités vers les fixes en national et de nombreuses destinations à l'international, ce qui dynamise ces deux segments selon l'Arcep. Désormais 46% des appels vers l'international et 31,9% des appels vers les fixes en national sont émis depuis un accès internet. En revanche, seuls 11,3% des appels d'un fixe vers un mobile passent par internet, car ils y restent payants. Au total, le revenu des opérateurs de communications électroniques (télécoms mobiles et fixes, internet...) atteint au deuxième trimestre 10,5 milliards d'euros. Par ailleurs, la baisse du nombre d'appels vers les services de renseignements téléphoniques se poursuit: seulement 35 millions d'appels au deuxième trimestre (-14,5% en un an), pour des tarifs en hausse (revenus de 42 millions, en hausse de 12,8% sur un an).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public