Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Michel Bouvard, député RPR de Savoie, demande la suppression de La Chaîne parlementaire-Assemblée nationale (LCP-AN), dans un amendement au projet de budget 2002 qui a l'appui, selon lui, de plus de 150 de ses collègues de l'opposition. Cette chaîne pose un "problème de rapport qualité/coût", a déclaré à l'AFP M. Bouvard, en soulignant que son budget "dépasse aujourd'hui les 50 millions de francs" (7,6 millions EUR) pour une audience "dérisoire". Pour M. Bouvard, l'information sur les débats du Parlement peut être faite "dans le cadre du service public", comme le font déjà France 3 et La Cinquième. Le député a également dénoncé "une attitude de nomenklatura de la part des gens de LCP qui est à peine correcte vis-à-vis de la représentation nationale". Interrogé sur l'existence d'une chaîne similaire au Sénat (LCP-Sénat), qui dispose du même budget que LCP-AN, M. Bouvard a déclaré qu'il "voyait mal le Sénat continuer à faire vivre cette structure de son côté" si son amendement était adopté. Toutefois, M. Bouvard reconnaît "ne pas se faire d'illusions" sur le sort de cet amendement. Mais, ajoute-t-il, "le problème du coût de cette affaire" aura "au moins été posé", ce qui "imposera peut-être de revenir à des choses plus raisonnables". M. Bouvard souhaite notamment "une redéfinition du rôle de la chaîne" ou "une réaffectation" d'une partie de ses ressources "dans le cadre d'une négociation avec le service public". Cet amendement doit être examiné le jeudi 15 novembre par la commission des Finances. La chaîne de l'Assemblée nationale est présidée par Ivan Levaï et celle du Sénat par Jean-Pierre Elkabbach.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
85,00 €
71,90 €
99,00 €
73,30 €
35,00 €
107,49 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public