Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le rapporteur général du budget, Gilles Carrez (UMP), a déclaré mardi qu'il n'était pas question de revenir sur la loi qui supprime à partir de 2008 l'exonération de la redevance télé -116 euros par an- pour quelque 780.000 foyers. "On ne va pas revenir sur la réforme de la redevance votée il y a trois ans. Tout était parfaitement connu. On avait accordé un délai de trois ans pour les exonérations. Les personnes âgées modestes de plus de 65 ans paieront désormais la redevance", a déclaré M. Carrez à l'AFP. "Si on veut maintenir ces exonérations, cela coûterait 40 à 60 millions d'euros. Alors, il faudrait augmenter la redevance ou diminuer les subventions à l'audiovisuel public", a-t-il ajouté. M. Carrez a fait le point sur cette question lors de la réunion du bureau du groupe UMP à l'Assemblée nationale mardi. Lors de l'examen du budget médias vendredi par l'Assemblée nationale, le député PS de Paris, Patrick Bloche, avait dénoncé la "bombe à retardement" que représentait la réintégration brutale de plusieurs centaines de milliers de foyers, jusqu'à présent exonérés, dans la catégorie de ceux qui payent la redevance. Un porte-parole du ministère du Budget a indiqué mardi qu'"à ce stade, la loi s'applique" mais que l'exonération de la taxe de 116 euros était maintenue pour les personnes handicapées, soit quelque 28.000 foyers. La réforme de 2004 a adossé la redevance sur la taxe d'habitation, permettant d'économiser 100 millions d'euros sur les frais de collecte. Un dispositif prolongeant de trois ans l'exonération pour les personnes âgées modestes avait été alors mis en place par le Parlement.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
32,30 €
28,15 €
36,10 €
50,54 €
83,00 €
10,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public