Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le député UDF du Val-de-Marne Henri Plagnol a appelé au "regroupement des moyens existants" de Radio France Internationale (RFI) et de la chaîne de télévision francophone TV5 (câble et satellite) "pour constituer une +CNN à la française+", indique-t-il dans un communiqué. Cette "CNN à la française" disposerait des moyens comparables à BBC World Service au Royaume-Uni et "pourrait être la grande voix francophone qui manque dans un monde dominé par une lecture binaire des événements, avec la vision anglo-saxonne d'un côté et celle (de la chaîne d'information qatariote, ndlr) Al-Jazira", indique M. Plagnol, porte-parole du groupe UDF à l'Assemblée nationale pour l'examen vendredi du budget de la communication. TV5 devrait être bientôt en mesure d'annoncer des partenariats avec Radio France Internationale (RFI), avait justement déclaré jeudi Serge Adda, pdg de TV5 Monde depuis une quinzaine de jours. M. Plagnol a par ailleurs déploré "l'insuffisance des moyens consacrés par le gouvernement à créer les conditions d'une vraie présence de la France à l'étranger". "A cet égard, le budget de l'AFP, vitrine de la France à l'étranger, est très notoirement insuffisant pour l'année 2002", estime-t-il. Le projet de loi de finances pour 2002 prévoit que les abonnements de l'Etat à l'AFP atteindront l'année prochaine 95,89 millions d'euros (629 millions de francs), en hausse de 2,6% par rapport à la loi de finances initiale pour 2001.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
349,90 €
742,75 €
436,83 €
379,90 €
312,00 €
59,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public