Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le groupe M6 table "au minimum sur une stabilisation de (ses) revenus publicitaires" en 2001 par rapport à l'exercice 2000, déclare vendredi Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe, dans un entretien au quotidien Les Echos. "Le marché de la publicité est actuellement plus difficile. Le groupe a cependant enregistré une croissance de 2% au troisième trimestre, dans un marché qui a diminué de 6%", rappelle M. de Tavernost. "En trois ans, M6 a ainsi augmenté sa part de marché publicitaire de 4 points, de 19% à 23%", ce qui en fait "la deuxième chaîne pour le marché publicitaire" derrière TF1, précise-t-il. "Le dernier trimestre 2001 sera plus difficile et s'annonce en retrait par rapport à la même période de 2000, comme partout en Europe", ajoute-t-il. M. de Tavernost refuse de se prononcer sur une éventuelle fusion entre le bouquet satellitaire TPS, dont M6 est actionnaire à 25%, et son concurrent CanalSatellite, mais se déclare "favorable à la fin de l'exclusivité des chaînes thématiques sur les deux plate-formes. Plus le bassin d'audience est large et mieux cela fera vivre les chaînes". Il réaffirme par ailleurs son hostilité au lancement de la télévision numérique terrestre (TNT). Considérant qu'"il n'y a pas le potentiel en France pour développer de nouvelles chaînes gratuites en dehors du financement public", il estime que "le risque est de faire appel au contribuable pour forcer l'implantation" de la TNT, ce qui lui semble "préjudiciable au service public". "La France va être le recordman de création de chaînes publiques, en augmentant ses charges", déplore M. de Tavernost. "France 2 et France 3 vont être fragilisés et cette fragilité risque d'aboutir à une privatisation", affirme-t-il.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
39,90 €
16,00 €
91,90 €
57,20 €
106,00 €
25,59 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public