Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Une fusée européenne Ariane 5 a lancé vendredi avec succès et placé en orbite de transfert géostationnaire à partir de Kourou (Guyane française), deux satellites de télécommunications, pour l'opérateur panafricain RascomStar-QAF et l'américano-japonais Horizons 2 Satellite LLC. Le lancement, le 6ème d'Arianespace en 2007 et le 36ème d'une Ariane 5, a eu lieu à 18h42 (bien 18h42) heure de Kourou (22h42 heure de Paris et 21h42 GMT), après un arrêt du compte de rebours au début de la fenêtre de tir ouverte de 22h14 à 22h58 locales. Le satellite RASCOM-QAF1, d'une masse de 3,2 tonnes au lancement, est le premier satellite panafricain. Il est construit par Thales Alenia Space pour la société RascomStar-QAF et fournira des services de télécommunications (télévision directe, accès internet) dans les zones africaines rurales ainsi que des liaisons interurbaines et internationales sur tout le continent africain. Il aura une durée de vie de 15 ans. RASCOM-QAF1 s'est séparé du lanceur 28 minutes après le décollage. La fusée était une version générique d'Ariane 5 utilisée pour les lancements dont la charge utile totale ne dépasse pas 6 tonnes. Plusieurs ministres africains étaient présents pour suivre le lancement de vendredi: Désiré Goudé Adadja, ministre béninois chargé des Technologies, de l'information et des communications, Bello Bouba Maïgari, ministre des Postes et télécommunications du Cameroun, Hamed Bakayoko, ministre des nouvelles technologies, de l'information et de la communication de la Côte d'Ivoire, ainsi que Justin Morel Junior, ministre de l'Information et de la communication de la Guinée. Mais Mohamed Kadhafi, directeur des télécommunications de Libye et fils du leader libyen Mouammar Kadhafi, qui figurait sur la liste des invités, n'a finalement pas assisté à ce lancement, initialement prévu jeudi. Le deuxième satellite, HORIZONS-2, d'une masse de 2,3 tonnes au lancement, a été construit par Orbital Sciences Corporation pour Horizons 2 Satellite LLC, la joint-venture entre Intelsat et la société japonaise JSAT. Il s'est séparé du lanceur 32 minutes après le décollage. Ce satellite, également d'une durée de vie de 15 ans, doit se placer en orbite géostationnaire au dessus de l'Amérique du Nord. Il fournira des services de vidéotransmission, internet ainsi que des applications en communications mobiles aux Etats-Unis, aux Caraïbes et à une partie du Canada. "Le lancement de ce soir est historique car c'est la première fois qu'on lance six Ariane 5 en une année", a déclaré le Pdg d'Arianespace Jean-Yves Le Gall. "A partir de 2008, nous comptons lancer 7 à 8 Ariane chaque année", a-t-il ajouté.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public