Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le salon informatique mondial du Comdex, qui s'achève vendredi à Las Vegas (ouest), a beaucoup parlé communications mobiles, derniers gadgets grand public et s'est promis une reprise de l'activité dans le secteur en 2002. Le maître mot, sur les 100.000 m2 de stands loués par quelque 2.000 exposants, aura été le "wireless", soit tout ce qui touche aux connexions sans fil et assure une mobilité croissante au bureau, en voyage comme à la maison. Les réseaux sans fil, qui permettent à un ordinateur de se connecter à l'internet ou d'activer une imprimante sans l'ombre d'un câble, connaissent une popularité croissante et deviennent accessibles au grand public à des prix abordables. Le pavillon "Wi-Fi" a ainsi présenté une série de nouveaux produits ou prototypes autour de la technologie 802.11 - cette dénomination, très intimidante, a été changée en Wi-Fi - qui doit faire de l'univers domestique un monde parfaitement connecté. Il devient possible de consulter ses emails sur la table de cuisine, d'organiser ses vacances en surfant sur le net, assis dans son jardin, ou d'activer à distance le lecteur de DVD installé dans le salon pour regarder un film au premier étage, le tout par la simple présence d'un réseau invisible à base de fréquences radio et de bornes relais. Le nouveau système d'exploitation de Microsoft, Windows XP, qui équipera les prochaines générations d'ordinateurs personnels (PC), a aussi tenu la vedette, dans les discours comme sur les stands. L'ardoise électronique - Tablet PC - dotée d'un stylet qui permet d'écrire sur l'écran de l'ordinateur comme sur une feuille de papier, a été la vedette avant même d'être mise sur le marché. "Le Tablet PC représente la prochaine génération d'appareils mobiles", a anticipé un consultant spécialisé dans les nouvelles technologies, Tim Bajarin, président de Creative Strategies. "Certaines idées ne meurent jamais. Je suis un peu surpris", a ironisé le patron du fabricant d'ordinateurs de poche Visor, Jeff Hawkins, trahissant ainsi le sentiment d'une partie de l'industrie à propos d'une technologie qui n'a pas convaincu dans le passé. Côté gadgets, le plus petit appareil photo numérique du monde (Olympus), le nouveau chien-robot Aibo de Sony qui, pour 1.500 dollars, lit vos emails et réagit au doigt et à l'oeil, ou encore la "montre vidéoconférence" de Sony, dotée d'une microcaméra, ont fait sensation. Deux mois après les attaques terroristes du 11 septembre, le Comdex a été marqué par des mesures de sécurité imposantes, de crainte que l'une des industries les plus en vue de l'économie américaine ne soit la cible d'un attentat. Détecteurs de métaux, chiens renifleurs, passage de miroirs sous les bus, sacs et ordinateurs portables interdits dans les halls d'exposition ...le dispositif a été globalement bien accueilli, malgré son côté contraignant et les files d'attente à l'entrée du salon. Après des années d'euphorie, l'industrie high-tech doit faire face par ailleurs à une sévère dépression, avec le ralentissement économique mondial et la chute des dépenses informatiques des entreprises. Pour la première fois depuis 15 ans, les ventes de PC sont en chute libre. Le marché des télécommunications et des équipements pour l'internet s'est aussi en partie effondré. La plupart des intervenants ont anticipé toutefois un retournement de tendance en 2002. "Ce n'est pas la fin, ce n'est même pas le début de la fin mais peut-être (simplement) la fin du début", a anticipé le fondateur de Microsoft, Bill Gates, en reprenant des propos célèbres de Winston Churchill. "Nous nous attendons à une croissance plus soutenue au second semestre", a estimé un analyste de la société d'études IDC, Crawford Del Prete. Les dépenses high-tech mondiales devraient augmenter de 5,6% en 2002 et 10,4% en 2003, après une quasi-stagnation en 2001 (+1,1%), a-t-il anticipé.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
39,90 €
16,00 €
91,90 €
57,20 €
106,00 €
25,59 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public