Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Polobi et Mudeya sont des Papous. Ils ont quitté leur terre pendant quatre mois pour aller "au pays des hommes blancs" et sont devenus explorateurs pour Canal+ dans un documentaire drôle et tendre, diffusé ce soir à 20h55. Le film est signé Jean-Marie Barrère et Marc Dozier. C'est le reporter et photographe Marc Dozier qui en a eu l'idée. Il vit depuis dix ans "une grande histoire d'amitié un peu improbable" avec des tribus de la région des Huli, en Papouasie-Nouvelle-Guinée où il se rend plusieurs mois par an et dont il parle la langue. En 2003, il invite trois amis papous à Paris. "Ils devaient rester un mois, ils sont restés quatre et je n'ai pas eu l'idée de les photographier. J'avais l'impression que les photographier chez eux était plus intéressant, avant de comprendre qu'il y avait une histoire extraordinaire à côté de moi. Puis, en retournant chez eux, j'ai vu comment ils racontaient notre monde, c'était complètement décalé", explique Marc Dozier à l'AFP. D'où l'idée de cette "exploration inversée" sous forme de comédie-documentaire tournée à l'automne 2006 avec la société de production Bonne Pioche. On y découvre Polobi et Mudeya dans le métro parisien, dans un château de Dordogne où les châtelains mangent avec "autant d'outils que pour réparer une voiture", sur un sommet enneigé des Alpes ou dans "la maison des cochons", un élevage de porcs en Bretagne. "Je voulais que ce soit un voyage géographique mais aussi social. Nous sommes allés chez des gens très riches, chez des très pauvres, dans une cité, une maison de retraite. J'avais envie de les emmener dans des endroits qui allaient les toucher ou les faire rire", dit Marc Dozier. Les deux héros, qui ont coutume de remercier leurs hôtes en revêtant leur tenue traditionnelle, ont assisté à la revue du Moulin Rouge. Stupéfaits, ils ont découvert que des femmes portaient des plumes et montraient leurs jambes, ce qui est parfaitement interdit chez eux. Mais au-delà des situations cocasses, ce voyage est riche d'enseignements pour tout le monde. Où qu'ils se trouvent, Polobi et Mudeya montrent leur sens de la communication et de la dérision. Les Papous, dit le photographe, dégagent "de l'humour, de l'humanité, de la tendresse et de la profondeur". "Ils pensent que chez nous tout le monde est riche, que toutes les femmes couchent avec tout le monde et qu'on dort tous dans des palaces. Quand ils sont venus chez nous, ils ont confronté leurs propres fantasmes à la réalité. Dans leur village ils ont construit une nouvelle case qu'ils ont appelée +un centre culturel+ pour transmettre leur art des plumes", raconte encore Marc Dozier. Aujourd'hui, le photographe reconnaît que son plus beau voyage, lui qui "en a fait d'extraordinaires", est celui qu'il fait dans son salon, dans sa ville avec sa "tribu des Français" car il a redécouvert sa culture. Marc Dozier a fait une promesse à ses amis: "que Canal+ décide ou pas de donner une suite à cette aventure, je vais partir autour du monde avec eux".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
94,99 €
79,90 €
100,72 €
83,00 €
115,00 €
92,88 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public