Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Près de 5.000 candidats, âgés de 8 ans à 93 ans pour la doyenne, ont planché samedi sur la dictée des "Dicos d'or" autour du thème "Douce France" qui comportait des écueils comme "potron-minet", "far" de Guingamp et "sassenage" de Villard-de-Lans. Orléans avec deux fautes seulement est arrivé en tête, devant Lyon, sur les douze villes dans lesquelles se déroulaient les finales régionales de cette seizième édition, diffusées par France 3, pour la première fois en direct. Bernard Pivot, à la Cité (bien Cité) des Congrès à Nantes, lisait la dictée et le duplex était assuré avec les onze autres villes : Marseille, Montpellier, Bordeaux, Lyon, Limoges, Dijon, Orléans, Strasbourg, Reims, Caen et Lille-Roubaix. A Orléans, un senior amateur a fait un sans faute, tandis qu'un cadet et un junior faisait 0,5 faute chacun. A Lyon, c'est un cadet qui a fait un sans faute. Derrière ces deux villes, viennent Reims, Nantes, Lille/Roubaix, Dijon, Marseille, Bordeaux, Montpellier, Strasbourg, Caen et enfin Limoges avec 14,5 fautes. Les candidats étaient répartis en cinq catégories : les cadets (moins de 15 ans), les juniors (moins de 18 ans), les seniors professionnels, spécialistes de la langue française, et les senior amateurs. Ils ont dû affronter quelques difficultés liées aux particularismes régionaux comme les "puys" auvergnats, c'est-à-dire les volcans éteints, les bretzels alsaciens (des pâtisseries salées), les hortillonnages de Picardie (les marais cultivés en jardins maraîchers), le far de Guingamp, ce flan fourré aux pruneaux typique du Finistère, ou le sassenage de Villard-de-Lans, un fromage à pâte ferme et à moisissures internes. Et puis, pour Bernard Pivot amateur de bons vins, il y avait aussi, pour accompagner toutes ces gourmandises, un "pouilly-fuissé" à ne pas estropier. A la faveur de cette dictée, on découvre que "dès potron-minet" (dès que le jour se lève) vient de "poitron" ou "poistron" (derrière) et de minet(te) (chatte), c'est-à-dire "dès que le chat montre son derrière"! Les 205 finalistes retenus participeront à la finale qui aura lieu le 12 janvier 2002.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
85,00 €
99,00 €
71,90 €
79,87 €
107,49 €
99,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public