Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La radio associative marseillaise Radio Gazelle a dénoncé la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de lui retirer son autorisation d'émettre, soulignant avoir déjà récolté plus de 30.000 signatures de soutien. "Il n'y a aucun justificatif, aucune raison" à la décision du CSA prise le 27 novembre pour effet le 7 février, a assuré le président de Radio Gazelle, Guy Brun, lors d'une conférence de presse. "Cette radio existe depuis 27 ans, elle n'a jamais aussi bien marché qu'aujourd'hui", a-t-il insisté, entouré de Patrick Mennucci, directeur de campagne du candidat PS à la mairie de Marseille Jean-Noël Guérini, Jean-Luc Bennahmias, tête de liste MoDem aux municipales, ainsi que Frédéric Dutoit, maire PCF des 15e-16e arrondissements. Une marche est prévue le 26 janvier à Marseille tandis que des cars ont été réservés pour remettre le 5 février au CSA à Paris la pétition de soutien. La fréquence de Radio Gazelle sera attribuée à France Maghreb 2, "une radio commerciale proche de l'UMP", selon Jacques Soncin, président de Corali, association pour la coopération des radios libres. M. Brun s'est étonné du silence du sénateur-maire UMP Jean-Claude Gaudin, alors que de nombreux responsables, y compris le député UMP Guy Teissier, ont apporté leur soutien à la radio. Il a expliqué que Jacques Léger, président du Comité technique radiophonique du Sud-Est, instance consultative du CSA, lui avait dit que le retrait de la fréquence était lié à "des conflits internes que la radio a connus". Radio Gazelle a vécu des démêlés judiciaires qui ont débouché sur une relaxe en septembre 2007 de ses dirigeants jugés pour détournements de fonds, tandis que de violentes luttes intestines l'ont secouée en 2005. Créée en 1981, Radio Gazelle emploie 7 salariés et réalise quelque 70 émissions à l'intention de 40.000 auditeurs quotidiens. Radio maghrébine à ses débuts, elle est aujourd'hui une radio des communautés issues de l'immigration dont 23 ont accès à son antenne.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
374,99 €
360,99 €
628,99 €
329,99 €
23,76 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public