Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le président Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois promis que la suppression des recettes publicitaires dans l'audiovisuel public serait "compensée intégralement" par un "financement mutualisé" sur l'ensemble des nouveaux moyens de communication. "Les recettes seront compensées intégralement par un financement très largement mutualisé sur la totalité des nouveaux moyens de communication et, je le dis, ce choix n'implique aucune évolution du périmètre de France Télévision", a déclaré M. Sarkozy lors de la cérémonie des voeux aux forces vives. "Dans un souci de cohérence d'ailleurs, je souhaite que le service public de la radio regroupé au sein de Radio France s'engage sur les mêmes orientations", a poursuivi le chef de l'Etat. "Il s'agira d'accorder plus de place à l'information, à la culture, à la diversité de la création musicale, tout en supprimant aussi le recours à la publicité", a-t-il précisé. "Avec cette suppression, plus personne n'aura le mauvais prétexte qui consiste à dire +la tyrannie de l'audience m'empêche d'avoir des programmes adaptés à une télévision publique+", a conclu Nicolas Sarkozy. Le chef de l'Etat avait proposé le 8 janvier, lors de sa conférence de presse de rentrée, de supprimer la publicité dans l'audiovisuel public, suscitant de nombreuses inquiétudes parmi ses personnels.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public