Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le marché de la musique en France a connu une nouvelle baisse en 2007, pour la cinquième année consécutive, perdant 17,4% en valeur, a annoncé le principal syndicat de producteurs de disques, le Snep, à Cannes au Midem. Le marché de gros de la musique (livraisons des maisons de disques aux magasins) a représenté 713 millions d'euros l'an passé contre 862,6 en 2006. Cela inclut à la fois les ventes physiques (CD et DVD) et numériques (internet et téléphonie mobile). Au sein de ce marché global, la baisse des ventes physiques a été de 19,2% (662 M euros), un record depuis cinq ans, et est toujours loin d'être compensée par le numérique, malgré une hausse de 16,6% (50,8 M euros, dont 29,8 pour la téléphonie mobile et 21 pour internet). Depuis le début de la crise en 2002, largement attribuée par les producteurs au téléchargement pirate, le marché global a connu une chute abyssale de 45%, passant de 1,3 milliard à 713 millions d'euros. En France, le numérique ne représente qu'un peu plus de 7% du marché total. L'Hexagone se situe bien au-dessous de la moyenne mondiale aussi bien au niveau de la part de marché du numérique (15% dans le monde) que de sa progression en 2007 (+40% dans le monde, 16,6% en France). Autre spécificité, la part importante de la téléphonie dans ce marché numérique avec 58,7% contre 41,3 pour internet. Seul le Japon présente un taux supérieur (92%).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
79,34 €
82,49 €
93,00 €
98,39 €
83,00 €
83,57 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public