Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le groupe d'électronique japonais Sony a indiqué qu'il allait proposer à partir du mois de mai au Japon un service de distribution de spectacles vivants, manifestations sportives et autres événements captés en format vidéo numérique à destination des salles de cinéma. Sony prévoit d'inaugurer cette nouvelle activité avec une comédie musicale japonaise, "Metro ni notte" (dans le métro), enregistrée en décembre dernier dans un théâtre de Tokyo. Sony, qui a conçu des caméras numériques et projecteurs haute-définition, employés notamment pour les tournages de longs-métrages en format numérique, a utilisé au total neuf caméras HD et autres équipements audio et vidéo high-tech pour l'enregistrement de ce spectacle. Le Japon compte quelque 3.000 écrans de cinéma, dont moins de 100 sont à ce jour équipés pour les projections numériques, selon la fédération nippone des industries cinématographiques. La chaîne de production (tournage, montage) de films étant pour sa part déjà largement numérisée, Sony estime que "les salles vont continuer à s'équiper en projecteurs numériques, notamment par souci d'efficacité". La décision de Sony et des producteurs de spectacles de distribuer dans les cinémas divers contenus événementiels vise à accélérer la transition des salles vers le numérique. Ils souhaitent aussi élargir le potentiel de spectateurs "en diffusant dans l'ensemble du pays sur grand écran des spectacles qui n'ont en réalité lieu qu'à un endroit précis sur une période limitée", a souligné Sony. Sony va proposer simultanément un ensemble complet (matériels et logiciels) pour permettre aux cinémas de s'équiper intégralement afin de projeter ce type de contenus. Les industriels japonais (Sony, JVC, Olympus, etc), aidés par des universitaires et le géant des télécommunications nippon NTT, sont les fers de lance de la distribution cinématographique numérique. En partenariat avec les studios d'Hollywood et à titre expérimental, des super-productions américaines ("Harry Potter", "Da Vinci Code") ont déjà été projetées dans quelques salles nippones à partir de copies numériques expédiées depuis les Etats-Unis sous forme de fichiers numérisés et cryptés, via un réseau à très haut débit dédié et archi-sécurisé.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public