Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Reporters sans frontières (RSF) a déploré la décision des autorités nigériennes de suspendre pour trois mois les émissions en FM de Radio France Internationale (RFI), en raison d'un "prétendu +discrédit jeté sur les institutions+" du pays, jeudi dans un communiqué. Le Niger a ordonné mercredi la suspension des émissions en modulation de fréquence (FM) de Radio France Internationale (RFI), accusée de "discréditer les institutions nigériennes" lors d'émissions de soutien à son correspondant emprisonné depuis près de six mois. Lundi, RFI a consacré une journée spéciale à son correspondant au Niger, Moussa Kaka, inculpé et incarcéré le 26 septembre à Niamey pour "complicité d'atteinte contre l'autorité de l'Etat" en raison de ses liens présumés avec les rebelles touaregs du Mouvement des Nigériens pour la Justice (MNJ). "Faute de régler un problème, le gouvernement nigérien s'en prend une fois de plus au messager qui l'évoque. (...) Sa rigidité face à la nécessité de mettre un terme à l'incarcération de Moussa Kaka ne le mène pourtant nulle part", estime RSF. Moussa Kaka, qui est également correspondant de Reporters sans frontières, (RSF), risque la prison à vie.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
78,98 €
69,99 €
92,99 €
71,99 €
80,81 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public