Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La publicité sur téléphones mobiles devrait générer plus de 2,7 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) de chiffre d'affaires en 2008, mais ce marché prometteur reste lent à se développer, selon une étude publiée par l'institut d'études américain Gartner. Le secteur représentait déjà 1,7 milliard de dollars de chiffre d'affaires (1,1 milliard d'euros) en 2007. "Le marché se développe lentement et il reste des obstacles", relève l'institut d'études, qui estime que la facilité d'utilisation et l'intérêt pour les consommateurs sont deux facteurs essentiels pour doper la publicité sur mobile. "Des innovations, comme réduire le nombre de clics nécessaires avant d'accéder à l'information, utiliser l'appareil photo du téléphone pour améliorer l'expérience de l'utilisateur ou encore lier la publicité à du contenu ou des informations localisées de shopping, vont faire progresser le marché", estime Tole Hart, directeur de recherche à Gartner. L'institut pointe aussi les obstacles qu'il reste à surmonter, parmi lesquels l'usage encore faible, par les clients, des fonctions multimédia, les réticences de ces derniers à accepter de la publicité sur leur mobile ou encore la multiplicité des modèles de téléphones, d'où des complications techniques. Le potentiel de ce marché reste énorme, Gartner prédisant qu'il générera plus de 12,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires (8,1 milliards d'euros) en 2011.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public