Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Plusieurs des favoris de la 53e édition du concours Eurovision ont réussi à se qualifier mardi à Belgrade dont la Russie, la Grèce, la Bosnie-Herzégovine et la Norvège. Israël et l'Azerbaïdjan, dont c'était la première participation, la Pologne, l'Arménie, la Finlande et la Roumanie ont également décroché leur qualification pour la finale prévue samedi. Un autre pays qui concourait pour la première fois, Saint-Marin, n'a par contre pas réussi à se qualifier. Quelques "habitués" du concours ont échoué, notamment la Belgique représentée par le groupe Ishtar, qui chantait une chanson aux paroles écrites dans une langue n'existant pas, ou encore les Pays Bas. L'Irlande, qui a remporté le concours à sept reprises (entre 1970 et 1996) et créé la surprise en choisissant d'être représentée par "Dustin la Dinde", une marionnette à l'humour grotesque, a également échoué. C'est le Monténégro qui avait ouvert cette première demi-finale où concouraient les candidats de 19 pays avec Stefan Filipovic, 20 ans, qui a interprété "Je t'aime pour toujours". Le dernier à monter sur scène a été le Russe Dima Bilan avec la chanson "Believe". Dix-neuf autres représentants seront engagés ce soir ,jeudi, au cours de la deuxième demi-finale. Cinq pays --la Serbie, hôte du concours, l'Allemagne, l'Espagne, la France et la Grande Bretagne--, sont qualifiés d'office. Chaque chanteur ou groupe a disposé de trois minutes pour convaincre les spectateurs de l'Arena, la grande salle de sport de la capitale serbe, et surtout les millions de téléspectateurs qui votent par téléphone ou en envoyant des SMS depuis leurs portables. C'est le numéro trois du tennis mondial, Novak Djokovic, qui a donné le coup d'envoi du vote. "Je suis ravi d'être parmi vous et je tiens à féliciter la Serbie qui est l'hôte cette année de l'Eurovision", a-t-il déclaré avant de chanter avec l'un des présentateurs le refrain d'une chanson dédiée à Belgrade. Djokovic a lancé dans le public une grande balle de tennis frappée de sa signature pour marquer le début du vote. La Serbie, qui accueille pour la première fois le concours Eurovision, entend saisir cette "occasion en or", selon les organisateurs, pour améliorer son image de marque encore souvent synonyme de conflits et de tensions politiques.
France 4 proposera comme l'année dernière d'assister en direct de Belgrade à la seconde demi-finale de l'Eurovision 2008 qui sera commentée par Peggy Olmi et Yann Renoard (la première demi-finale s'est déroulée mardi sans être diffusée).Si la France, l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne (Le Big Four) et la Serbie (vainqueur de l'édition précédente) ont déjà leur billet en poche pour particper la finale, les autres doivent quant à eux se qualifier lors de deux demi-finale pour rejoindre ces cinq pays. Ils seront donc ,ce soir,19 pays (Islande, Suède, Turquie, Ukraine, Lituanie, Albanie, Suisse, Tchéquie, Biélorussie, Lettonie, Croatie, Bulgarie, Danemark, Géorgie, Hongrie, Malte, Chypre, Macédoine, Portugal) à s'affronter musicalement sur la scène de la Beogradska Arena pour conquérir l'une des 10 places qualificatives pour la grande Finale (+ 10 qui seront selectionnés lors de l'autre demi-finale pour un total de 25 pays pour la finale).

Notez que cette seconde demi finale, comme le fût la première, et comme le sera la finale , est diffusée en HD sur le canal HD suisse de la SSR.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
71,30 €
64,49 €
74,45 €
42,20 €
91,59 €
79,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public