Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Michel Drucker a estimé que le livre du psychanalyste le plus en vue du PAF, Gérard Miller, qu'il a licencié en novembre de son émission dominicale "Vivement dimanche prochain" sur France 2, était "une lettre de rupture", dans un entretien publié dimanche dans le quotidien le Progrès. "Ce livre (ndrl: "Minoritaire", publié chez Stock) est pour moi une lettre de rupture. On ne peut pas être à la fois dedans et dehors", indique-t-il. "Quand je lis dans son livre, quatre pages sur la télévision, qui sont un assassinat, un réquisitoire contre la télé, dans lequel je peux me reconnaître, puisqu'il ne dit pas que nous sommes à part. Donc j'estime qu'il m'a mis dans le sac (...) Je l'ai très mal pris", ajoute-t-il. Pour Michel Drucker, "la vérité c'est qu'il n'a pas supporté l'arrivée de Pierre Bénichou (ndrl: un autre animateur) dans l'émission. Il était jaloux, mais il ne l'avouera jamais. Les psys sont toujours compliqués. Peut-être que Miller a besoin d'un analyste (...)".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public