Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'autorité américaine de régulation des médias, la Federal Communications Commission (FCC) a approuvé la fusion des deux seuls groupes américains de radio par satellite, XM et Sirius, a annoncé son président Kevin Martin, cité par la presse américaine. Le vote a été acquis par trois voix contre deux. Jeudi, les deux groupes avaient annoncé être prêts à verser un total de 19,7 millions de dollars au Trésor, à titre de contribution volontaire, pour faciliter la transaction. XM et Sirius s'engageaient aussi à mettre en conformité leurs émetteurs. Les deux groupes avaient annoncé, en février 2007, avoir conclu un accord de fusion, prévoyant l'achat du numéro un XM par le numéro deux Sirius pour créer une société détenue à part égale par les actionnaires des deux firmes. En mars, le département américain de la Justice avait déjà donné son feu vert à la fusion, estimant qu'elle ne nuirait pas à la concurrence. A la demande de la FCC, les deux sociétés avaient déjà consenti, en juin, à des concessions, acceptant notamment de consacrer 24 canaux radiophoniques à des programmes non commerciaux et de geler leurs prix pendant trois ans. Cette fusion devrait mettre fin à leur ruineuse guerre pour attirer des stars et des abonnés. Chaque groupe perd actuellement des centaines de millions de dollars par an: Sirius a perdu 565 millions en 2007 et XM 682 millions. Chacun est plombé par des dettes de plus de 1,2 milliard de dollars. Apparue en 2001, la radio satellite est passée d'un média marginal à un phénomène de masse aux Etat-Unis, les deux rivaux touchent 10% des foyers américains et 7% des automobilistes.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
90,90 €
100,99 €
77,49 €
23,87 €
99,00 €
67,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public