Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Monde, qui avait attribué dans son édition datée de mardi à "Cécilia Bruni-Sarkozy" (au lieu de Carla) l'annonce faite à l'ancienne brigadiste italienne Marina Petrella de sa non-extradition, présente ses excuses à la Une.Le journal, qui publie un "erratum" en première page de son édition datée de mercredi, sous le titre "Carla Bruni-Sarkozy", parle d'un "malencontreux lapsus". "Il s'agissait évidemment de l'épouse du chef de l'Etat, Carla Bruni-Sarkozy. A nos lecteurs, à M. et à Mme Sarkozy, à Mme Cécilia Attias, nous présentons nos plus sincères excuses", écrit le quotidien.
Au Monde, on indique qu'il est normal de publier en première page un erratum portant sur une "coquille" figurant elle-même à la Une.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public