Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le député UMP Frédéric Lefebvre va déposer un amendement à la loi sur l'audiovisuel pour proposer une fusion entre LCP et Public Sénat. Des réflexions sont en cours sur l'avenir des deux chaînes. Les chaînes de télévision Public Sénat et La Chaîne parlementaire (LCP) pourraient bientôt fusionner. Maintes fois évoqué ces derniers mois, ce rapprochement prend corps à la faveur du grand chambardement audiovisuel voulu par Nicolas Sarkozy. Le député UMP Frédéric Lefebvre, un proche du président de la République, va déposer un amendement en ce sens lors de l'examen du projet de loi sur l'audiovisuel qui débute aujourd'hui à l'Assemblée. « Je me bats pour qu'il y ait une fusion entre ces deux chaînes », a-t-il expliqué aux « Echos ». LCP et Public Sénat partagent aujourd'hui un canal de diffusion sur la télévision numérique terrestre gratuite (TNT) par tranches de deux heures. Et elles recueillent une audience hebdomadaire cumulée de 17,8 millions de téléspectateurs selon Médiamétrie. En 2008, Public Sénat dispose d'un budget de 14,65 millions d'euros et compte 40 salariés, tandis que LCP aligne 14,15 millions d'euros et 61 salariés. Les mandats des deux présidents des chaînes, Jean-Pierre Elkabbach pour Public Sénat et Richard Michel pour LCP, expirent en février et mars prochains.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
71,49 €
74,45 €
79,99 €
64,90 €
93,85 €
42,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public