Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

"La TNT gratuite est un succès, mais sa version payante reste confidentielle." Des chaînes payantes veulent donc y cesser leur diffusion, parce que l'achat de la fréquence coûte trop cher, et n'est pas couvert par les recettes (les abonnements) explique Le Figaro du lundi 22 décembre 2008. "Didier Quillot, le patron de Lagardère Interactive (...) a annoncé que le groupe Lagardère se donne jusqu'à la fin de l'année pour décider de rendre ou non la fréquence de CanalJ, la chaîne pour enfants longtemps leader sur le câble et le satellite et désormais éclipsée par une autre chaîne du groupe, Gulli, en diffusion gratuite sur la TNT." "La TNT payante a essuyé des échecs partout en Europe." Seul le groupe Canal+ semble satisfait de la TNT payante qui est diffusée en numérique sur le réseau hertzien : " « sur les douze derniers mois le recrutement sur le hertzien a progressé de plus de 50 % et de seulement 30 % sur l'ADSL » . Enfin, « les abonnements en TNT payante ont progressé de 30 % en 2008 par rapport à 2007 » . Selon Bertrand Meheut, la TNT payante à plusieurs avantages : elle est facile à installer et « permet aussi de ne s'abonner qu'à la télévision quand l'abonné ne souhaite pas contracter une offre triple play »." Le triple play c'est l'offre Internet, téléphone, télévision, le tout via une ligne ADSL.
Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public