Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Free (Iliad) a décidé de quitter la Fédération française des télécoms (FFT), estimant que "les conditions actuelles de concurrence rendaient difficiles l'expression de positions communes". La fédération, qui regroupe les opérateurs de téléphonie et les fournisseurs d'accès à internet, a été créée en septembre 2007 pour représenter le secteur et "défendre ses intérêts collectifs". "Nous ne renouvelons pas notre adhésion à la Fédération française des télécoms. Les conditions actuelles de concurrence rendent difficiles l'expression de positions communes sur des sujets structurants", a indiqué à l'AFP Iliad, confirmant une information de lalettrea.fr. Alors que l'attribution d'une quatrième licence de téléphonie mobile -que Free convoite- reste incertaine, le groupe est par ailleurs en désaccord avec France Télécom (Orange), SFR et Numericable sur les modalités de déploiement de la fibre optique. La Fédération française des télécoms a dit "regrette(r) cette décision qu'elle espère temporaire". Iliad, dont le départ sera effectif en janvier, s'est déclaré de son côté "ouvert à revenir à la Fédération à terme lorsque les conditions seront réunies pour travailler ensemble sur un programme fort et partagé, au-delà des divergences concurrentielles". En attendant, il est prêt à travailler "en commun, suivant une initiative conjointe ou à la demande des pouvoirs publics, sur des sujets qui le mériteraient ou le nécessiteraient".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public