Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Un "contrôle de maintenance de routine dans un centre de données européens" est à l'origine de la panne de quatre heures qui a affecté mardi le service de messagerie de Google, Gmail, a indiqué mercredi le moteur de recherche dans un communiqué. Ce type de contrôle "n'entraîne en général pas de perturbation, les comptes (e-mails) étant desservis par un autre centre de données", a précisé Google. Or mardi, un autre centre en Europe était "surchargé", ce qui a "entraîné des problèmes en cascade", a-t-il ajouté. "Les défauts ont été identifiés et réparés, et nous sommes en train de procéder à des changements", a souligné Google qui a renouvelé ses excuses pour les "désagréments" subis. La panne avait débuté mardi peu après 09H30 GMT (10H30 heure française), empêchant les usagers d'accéder à leurs courriels. Les entreprises utilisant Google Apps, des outils de bureau de Google (mails, agenda...), avaient également été en partie touchées. La situation était revenue à la normale environ quatre heures plus tard. Gmail est le troisième service mondial de messagerie, derrière Hotmail et Yahoo! Mail, avec près de 127 millions d'utilisateurs. En août 2008, Gmail avait déjà été affecté par une panne, mais qui n'avait, d'après Google, touché qu'"une petite minorité" d'utilisateurs et "pendant une durée restreinte". Plus récemment, le moteur de recherche avait connu le 31 janvier des dysfonctionnements, désignant tous les sites de la planète comme dangereux.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
70,54 €
41,99 €
91,90 €
86,00 €
69,00 €
73,28 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public