Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, réuni le mardi 24 mars, a pris plusieurs initiatives, sur la proposition de Sylvie Genevoix, présidente du groupe de travail sur les télévisions locales, pour soutenir le développement de la télévision de proximité. Il a décidé de lancer des appels à candidature pour la création de télévisions locales à Argenton-sur-Creuse (couverture d'une grande partie du département de l'Indre) et à La Rochelle. Une consultation publique sera organisée au mois d'avril dans la perspective de la création de télévisions locales à Cherbourg, Alençon et Laval ; Rouen-Neufchâtel-en-Bray et Boulogne-Dunkerque, pour lesquelles il est devenu possible d'envisager une couverture plus large que celle qui avait été prévue dans la consultation organisée l'an dernier. A l'issue du cycle d'auditions des acteurs de la télévision de proximité qu'il avait mené depuis le mois de novembre, le Conseil a mis à l'étude plusieurs mesures qui permettraient aux opérateurs de tendre à l'équilibre financier : allègement temporaire des règles relatives aux émission en première diffusion, renforcement des synergies entre les chaînes, mise en place de syndications de programmes à l'échelle nationale et régionale, reprise sur le câble ou l'ADSL, établissement de liens avec les grands clubs sportifs. En vue de réduire leurs charges, le Conseil souhaite également que les chaînes locales qui sont diffusées à la fois en mode analogique et numérique soient autorisées par la loi à faire cesser de manière anticipée la diffusion analogique sans attendre le 30 novembre 2011. Le Conseil est convaincu que la mise en place d'un ensemble dense de télévisions locales, rendu possible par la révolution numérique, répondra aux attentes du public et offrira de nouvelles perspectives pour la création, le pluralisme et l'économie locale. Il continuera d'agir avec détermination pour permettre aux chaînes locales d'assurer leur équilibre d'exploitation et de tirer parti de l'indice de satisfaction élevé dont elles bénéficient déjà de la part du public.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public