Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La Norvège a annoncé qu'elle participerait au système européen de navigation par satellite Galileo, contribuant à hauteur de 68,9 millions d'euros d'ici à 2013 à ce projet d'un coût estimé à 3,4 milliards d'euros. "Galileo est un projet pionnier, à la fois parce que c'est la première fois que l'UE construit une infrastructure commune de cette taille et parce que c'est un projet industriel énorme", a déclaré la ministre norvégienne de l'Economie et du Commerce, Sylvia Brustad, dans un communiqué. "Le projet aura une grande importance pour le développement de l'industrie spatiale européenne et il est donc important que les entreprises norvégiennes aient la possibilité de se positionner maintenant", a-t-elle ajouté. Les pays de l'Union européenne, dont la Norvège n'est pas membre, ont longtemps peiné pour trouver les financements pour ce projet qui prévoit le lancement de 30 satellites afin de rivaliser avec le GPS américain d'ici 2013. L'UE a finalement pris le relais grappillant des fonds agricoles non utilisés. En septembre, la Commission européenne et l'Agence spatiale européenne (ESA) --dont la Norvège est membre-- ont présélectionné 11 consortiums européens pour les futurs contrats. Deux satellites-tests, Giove-A et Giove-B, ont déjà été lancés en décembre 2005 et avril 2008 pour des expérimentations techniques
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
85,00 €
99,00 €
71,90 €
79,87 €
107,49 €
99,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public