Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot, a qualifié de "belle arnaque" la campagne audiovisuelle officielle pour les européennes qui démarre lundi. Dans un communiqué, le NPA "condamne l'avantage démesuré donné aux partis institutionnels" dans le cadre de cette campagne: "d'un côté deux heures pour les 6 groupes parlementaires, de l'autre 1 heure pour les 17 autres listes se présentant dans au moins cinq circonscriptions", détaille-t-il. "Cette prime aux partis représentés à l'Assemblée Nationale et au Sénat est d'autant moins légitime que les enjeux politiques qui traversent le scrutin européen ne recoupent nullement la politique nationale. Les listes du NPA, mais aussi celles de partis comme les Verts sont ainsi réduites à la portion congrue", déplore-t-il. "Aux privilèges, il fallait aussi ajouter la farce. Deux groupes, celui du PRG ainsi que celui du Nouveau Centre, qui pourtant ne présentent pas de listes autonomes à ces élections se sont vus attribuer un confortable temps d'antenne. Cette pitoyable opération permet ainsi à l'UMP et au PS de doubler leur temps de présence à la télévision", assure le NPA. NC et PRG se sont vu attribuer 20 minutes d'antenne au titre de partis ayant des groupes parlementaires. Le premier fait listes communes avec l'UMP et le second n'est pas en lice pour le 7 juin.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public