Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'équipementier américain Palm a enregistré un beau succès critique pour son dernier téléphone multifonctions Pre, deux jours avant son lancement commercial aujourd'hui aux Etats-Unis, qui est jugé comme un sérieux concurrent du très populaire iPhone d'Apple. Le Pre "tient bien la comparaison face au best-seller d'Apple et par certains aspects le surpasse", a estimé dans USA Today le spécialiste Edward Baig, justifiant l'enthousiasme suscité lors de la première présentation de l'appareil en janvier.
C'est "un ordinateur portable très beau, novateur et aux fonctions variées, qui joue complètement dans la catégorie de l'iPhone", a acquiescé le très respecté Walt Mossberg dans le Wall Street Journal, jugeant son design "bien meilleur que celui des deux autres principaux concurrents de l'iPhone", le G1 d'HTC, premier téléphone fonctionnant sous le système Android de Google, et le BlackBerry Storm du Canadien Research in Motion. "Le Pre est un +smartphone+ élégant, joyeux, tactile - c'est l'iPhone remix", écrit David Pogue dans le New York Times. Le Pre, commercialisé dans un premier temps exclusivement par Sprint, le troisième réseau de téléphonie mobile américain, sera vendu à partir de samedi pour quelque 200 dollars, à condition de souscrire un abonnement d'au moins deux ans chez le troisième opérateur du pays. Son prix sera ainsi comparable à celui de l'iPhone d'Apple (distribué par AT&T) qu'il cherche à concurrencer. La sortie attendue du Pre a permis au cours de Palm de plus que doubler en un an, en dépit des résultats financiers médiocres du pionnier des assistants numériques, qui semble jouer son avenir sur le succès de ce lancement. Ce lancement est aussi très important pour Sprint, qui perd du terrain depuis plusieurs années sur ses rivaux AT&T et Verizon. Le Palm Pre, qui offre l'allure d'un galet noir brillant à écran tactile glissant au dessus d'un clavier, offre pratiquement les mêmes possibilités de passer d'une activité à l'autre sans fermer d'application qu'un ordinateur de bureau, grâce à un affichage en jeu de cartes. Son système d'exploitation Palm Web OS est ouvert à tous pour permettre le développement de multiples applications. Les géants de l'internet Yahoo!, Google, Facebook, Amazon sont au nombre des premiers partenaires, mais les spécialistes regrettaient jeudi la pauvreté relative du catalogue d'applications, surtout comparé à l'App store d'Apple, qui a permis plus d'un milliard de téléchargements depuis l'été dernier. "Avant le Pre, il fallait faire des compromis quand on choisissait un téléphone portable: pour avoir les fonctions +affaires+ nécessaires, il fallait sacrifier les fonctions +divertissement+ que vous souhaitiez. (Mais) Pre rassemble vos informations professionnelles, personnelles et amicales", avait vanté le directeur général de Sprint Dan Hesse le mois dernier. Les critiques portaient surtout jeudi sur la faiblesse d'autonomie - seulement cinq heures de conversation. L'appareil contient notamment un navigateur internet, un système de localisation par satellite (GPS), la connectivité sans fil Bluetooth, un appareil photo de trois megapixel, et huit gigaoctets de stockage. Sa sortie dans les magasins précède de deux jours l'ouverture de la conférence des développeurs d'Apple à San Francisco (Californie, ouest), occasion traditionnelle pour le groupe de Cupertino de créer l'événement médiatique avec des nouveautés.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
71,40 €
79,99 €
74,45 €
64,50 €
99,99 €
42,50 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public