Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La grève "illimitée" entamée le 12 mai à Radio France Internationale (RFI) contre le plan social prévoyant 206 suppressions d'emplois a passé vendredi le cap d'un mois, le "plus long conflit" qu'ait connu l'audiovisuel "depuis 1968", indiquent les syndicats dans un communiqué. Les salariés de la radio publique sont appelés à manifester mardi en direction de l'Elysée, aux côtés du personnel de France Télévisions, de Radio France et de l'AFP. Depuis un mois, l'antenne de RFI, diffusée essentiellement à l'étranger, subit d'importantes perturbations. Une émission spéciale a pu être diffusée à l'occasion de la mort du président gabonais Omar Bongo mais le 7 juin au soir, "c'était de la musique qui remplaçait la soirée électorale prévue pour les élections européennes", précisent les syndicats SNJ, FO, SNRT-CGT et SNJ-CGT. La grève, reconduite par période de 24 heures en assemblée générale, est suivie chaque jour par une minorité de salariés mais qui se relaient. "Ce mouvement est le plus long qu'ait connu l'audiovisuel depuis 1968. C'est un record dont nous nous serions bien passés. Il signe en tout cas la détermination des salariés face à une direction intransigeante et des pouvoirs publics scandaleusement absents", commentent les syndicats, qui demandent la médiation de l'Elysée. Ils demandent un moratoire" sur le plan social annoncé en janvier, qui prévoit 206 suppressions d'emplois sur un millier et la fermeture de plusieurs bureaux de langues (allemand, albanais, polonais, serbo-croate, turc et laotien). Ils refusent tout "licenciement contraint". Le plan a été suspendu par la Cour d'appel de Paris, qui a demandé à la direction d'informer les représentants du personnel sur la mise en place de la holding Audiovisuel extérieur de la France (AEF) qui coiffe RFI et France 24 et constitue le principal partenaire de TV5Monde. Le juge doit se prononcer sur la conformité de cette injonction le 17 juin. De son côté, la direction a soumis aux syndicats un projet de protocole de fin de grève, dans lequel elle "réaffirme la nécessité de réformer RFI et de réaliser l'objectif de retour à l'équilibre budgétaire". Basée à Paris, RFI comprend 19 rédactions en langues étrangères et émet dans 74 pays, touchant un public potentiel de 45 millions d'auditeurs.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
71,40 €
79,99 €
74,45 €
64,50 €
99,99 €
42,50 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public