Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La "TED"? Le citoyen lambda n'en a jamais entendu parler. Pourtant depuis plus de 20 ans, chercheurs, inventeurs et artistes du monde entier viennent présenter leurs dernières trouvailles à cette conférence qui veut changer le monde. Sur Canal+, l'émission "La nuit des idées",ce soir à 22h10, commentée par le designer Philippe Starck, propose de faire découvrir ce gigantesque brainstorming typiquement américain qu'une caméra a pu filmer pour la première fois. TED sont les initiales de "Technologie Entertainment Design". La TED Conference se tient tous les ans depuis 25 ans en Californie dans un lieu tenu secret. Environ un millier de participants triés sur le volet viennent exposer leurs dernières idées et, disent-ils, "changer le monde". Le principe: chaque invité expose - "pitch" - pendant 18 minutes une idée, un projet qui doit "changer le monde" devant un auditoire. Seuls impératifs: respecter la durée et... briller. "Oasis intellectuelle du business" comme la qualifient ses promoteurs, la TED réunit chercheurs, artistes et tout le gotha des nouvelles technologies qui viennent trouver l'inspiration: c'est là que les logiciels Illustrator et Photoshop, et l'ordinateur à 100 dollars ont été présentés pour la première fois. Canal+ offre un florilège de ces interventions peu communes: une neurologue vient raconter sa propre attaque cérébrale, un gérontologue pronostique la vie éternelle, une biologiste décrypte la chimie de l'amour, un inventeur explique comment créer de l'air pur dans son appartement... Certaines présentations ont une vocation plus "humanitaire" (projets d'urbanisme pour les pays en voie de développement, fondation de Bill Clinton pour le paludisme...). "Notre rôle est d'identifier les bonnes idées, d'aider à les financer et à les répandre dans le monde", explique Bruno Giussani, le patron de TED Europe. Yann Arthus-Bertrand est par exemple venu chercher des soutiens pour son film "Home". Mais si la TED veut "changer le monde", elle n'aborde pas les sujets sociaux, économiques ou politiques. La TED semble en tout cas séduire ceux qui l'ont côtoyée, comme Philippe Stark, qui a été poussé à y aller par son ami le chanteur Peter Gabriel. "La connaissance, ça peut être sexy. Aujourd'hui la créativité se réduit à nous dire où il faut aller pour consommer", a-t-il expliqué à la presse. Le designer réfléchit à la création d'un "cirque de l'intelligence qui pourrait remplacer tous ces parcs à thèmes qui rendent con et font consommer". Fondation à but non lucratif, la TED, basée à New York, est payée par les sponsors et ses participants. Cette année, elle se déplacera aussi à Oxford et en Inde. La TED fonctionne comme une société secrète mais compte sur le net pour répandre ses idées. "Sur notre site, tous les discours sont sous-titrés en 40 langues", avec 70 millions de visiteurs en mars 2009, souligne M. Guissani.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
83,12 €
72,00 €
29,00 €
77,48 €
51,00 €
23,87 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public