Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le PDG de Microsoft Steve Ballmer a prévenu qu'il ne comptait pas détrôner le roi des moteurs de recherche Google de sitôt avec son nouveau Bing, lancé au début du mois, mais il a indiqué qu'il restait décidé à faire de son mieux. "Je ne veux pas susciter trop d'attentes. Il va falloir qu'on soit tenaces et qu'on garde très longtemps le rythme de l'innovation", a dit M. Ballmer lors d'un "sommet économique" organisé à Détroit (Michigan, nord des Etats-Unis). "On va peut-être réussir, peut-être pas, mais nous ne pouvons pas réussir si nous ne nous engageons pas à changer les choses, changer l'approche, changer le modèle d'entreprise, et on ne peut pas abandonner au bout de six mois, ou un an, ou deux ans", a-t-il dit. M. Ballmer s'est malgré tout félicité d'un "très bon" début, alors que pour la deuxième semaine consécutive le cabinet de marketing ComScore a fait part mercredi d'un grignotage de parts de marché par Microsoft depuis ce lancement. Bing remplace Live Search, le moteur de recherche précédent de Microsoft qui plafonnait en avril à la troisième place, avec 8,2% de parts de marché aux Etats-Unis, loin derrière Google (64,2%) et Yahoo! (20,4%), selon une étude comScore. ComScore a prévenu qu'il faudrait attendre le mois prochain pour avoir une étude comparative des parts de marché de Bing, Yahoo! et Google. M. Ballmer n'a fait aucun commentaire quant aux conséquences du lancement de Bing sur ses efforts pour se rapprocher de Yahoo!.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public