Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le recul du revenu publicitaire de la chaîne M6 devrait être au 2e trimestre plus fort que les 11% de baisse enregistrés lors des trois premiers mois de l'année, déclare Nicolas de Tavernost, président du directoire de la chaîne privée, dans un entretien publié dans Les Echos. "La conjoncture continue en effet d'être mauvaise", observe-t-il. "La comparaison par rapport à 2008 n'est pas favorable puisque je rappelle que, en juin, l'an dernier, nous diffusions une partie des rencontres de l'Euro 2008 de football." Nicolas de Tavernost précise par ailleurs que le coût de la grille de M6 baissera de 12% cette année et qu'il restera stable ou en légère baisse en enlevant l'effet Euro 2008. Le président de M6 réaffirme par ailleurs son opposition au rachat par TF1 des chaînes de télévision TMC et NT1 à AB Group (Plus de détails ), estimant que la "position dominante de TF1 sur le marché publicitaire de la télévision deviendra problématique". "Aujourd'hui la part de marché de la Une s'élève à près de 50%, qu'elle dépasserait en y ajoutant celles de TMC et de NT1. Nos concurrents sont bien les chaînes de télévision, comme TF1, et non Google ou Yahoo!" estime-t-il.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public