Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

France Musique lancera lundi 31 août sa nouvelle grille de programmes, présentée par ses responsables comme plus simple, plus centrée sur la musique et riche de mille concerts durant l'année. La chaîne de musique classique du groupe public Radio France diffusera environ 200 concerts de plus que les années précédentes, avec trois concerts par jour en semaine. "Ce n'est pas la +Symphonie des mille+ (de Mahler), c'est la +chaîne des mille+, des mille concerts", dont plus de 200 en direct, s'est enthousiasmé le directeur de France Musique, Marc-Olivier Dupin. "On a toujours reproché à France Musique d'être trop bavard. On va chercher à être encore plus dans la musique, avec une parole en adéquation avec la musique", a ajouté le responsable, qui a conçu une "grille extrêmement simple". M. Dupin sera secondé à partir du 1er septembre par Mitsou Carré, directrice adjointe chargée de l'antenne en remplacement de Marc Voinchet, qui retourne sur France Culture pour y animer les matinales. Mitsou Carré vient de passer neuf ans à Radio Classique (DI Group, pôle médias de LVMH), où officiait également le nouveau PDG de Radio France, Jean-Luc Hees. "Sa venue sur France Musique n'a pas de lien direct avec l'arrivée de Jean-Luc Hees", a assuré M. Dupin. Rare nouvelle voix de France Musique, Christian Nève donnera la parole à des personnalités (musiciens, comédiens...) dans "Le partage de midi" (12h00-13h00 en semaine). La musique d'aujourd'hui bénéficiera d'une grande visibilité avec "Les lundis de la contemporaine" (20h00-01h00) coordonnés par Arnaud Merlin. La chaîne entend développer son site internet (francemusique.com) pour en faire un outil pédagogique pour les enseignants et une plate-forme de référence pour la réécoute de concerts. France Musique demeure à distance de Radio Classique avec 1,6% d'audience cumulée contre 1,9 (avril-juin 2009). "On ne se fixe pas d'objectif d'audience", a indiqué M. Hees, "ce qui qui compte, c'est l'intégrité artistique de cette chaîne". "Mais si on dépasse mes chers amis de Radio Classique, je serai un homme comblé", a-t-il ajouté.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public