Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le dessinateur québécois Claude Robinson a remporté sa bataille de près de 14 ans contre les sociétés de production canadienne Cinar et française France Animation, qu'il accusait d'avoir plagié son oeuvre intitulée Robinson Curiosité dans la série télévisée pour enfants Robinson Sucroë. Il obtient au total plus de cinq millions de dollars canadiens (3,19 M EUR) de dommages-intérêts, aux termes d'une décision d'un tribunal de Montréal. Celui-ci statue que les droits exclusifs de M. Robinson ont été violés par Cinar et ses fondateurs Ronald A. Weinberg et Micheline Charest, par l'auteur français de l'émission "L'Ile aux enfants", Christophe Izard, le producteur français Christian Davin, ainsi que par France Animation, Ravensburger Film + TV Gmbh et RTV Family Entertainment AG. Le tribunal ordonne à ces derniers de cesser de produire l'oeuvre intitulée Robinson Sucroë et d'en remettre tous les exemplaires à Claude Robinson.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité