Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le Chili va adopter la norme japonaise ISDB-T adaptée au Brésil pour la télévision haute définition, suivant en cela un choix déjà fait par ses voisins, le Pérou en avril et l'Argentine en août, a annoncé lundi la présidente Michelle Bachelet. "Après une étude rigoureuse, et une consultation menée avec plusieurs universités, nous avons décidé d'adopter la norme ISDB-T, créée au Japon et adaptée au Brésil, et déjà présente en Argentine et au Pérou", a déclaré Mme Bachelet à la presse au palais de la présidence. Le Chili a décidé de privilégier la norme japonaise au dépens de ses concurrentes américaine et européenne. "C'est l'option technologique qui convient le mieux au Chili, qui lui fournit la meilleure qualité de réception, étant données les caractéristiques géographiques du pays", a précisé dans un communiqué le secrétariat d'Etat aux Télécommunications. Selon le secrétariat d'Etat, ce passage à la haute définition est "le plus grand changement de la télévision des 30 dernières années". Au Chili, qui avait vécu il y a 30 ans sa première révolution avec le passage de la télévision en noir et blanc à la couleur, plus de 65% des foyers n'ont encore accès qu'à la télévision hertzienne. "Avec la mise en place de la télévision numérique, les foyers vont connaître une amélioration importante de la qualité de l'image et du son, avec à terme des possibilités d'accès progressif à des services nouveaux et applications interactives", a précisé le Secrétariat d'Etat.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité