Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Internet: les noms de domaine plus forcément en caractères romains

Les adresses sur internet vont désormais pouvoir se rédiger en chinois, en arabe et d'autres caractères et non plus uniquement en caractères romains comme c'était le cas jusqu'ici, a annoncé lundi l'Icann, le discret organisme américain gestionnaire d'internet et des noms de domaine. "C'est le plus grand changement technique sur internet depuis son invention il y a 40 ans", a noté son président du conseil d'administration Peter Dengate Thrush lors d'une conférence de presse, précisant que cette décision serait officialisée vendredi, au dernier jour d'une conférence de six jours à Séoul. Suite à cette décision, il deviendra possible d'utiliser des caractères chinois, arabes, coréens ou japonais pour rédiger une adresse complète alors qu'aujourd'hui, ces caractères autres que romains ne peuvent figurer que sur une seule partie d'une adresse électronique. Ce changement, destiné à faciliter l'utilisation du réseau par un nombre croissant d'internautes non-anglophones, interviendra vers le milieu de 2010, selon le PDG de l'Icann Rod Beckstrom, présent à la même conférence de presse. "Sur les 1,6 milliard d'utilisateurs dans le monde aujourd'hui, plus de la moitié utilisent des langues dont l'écriture n'est pas en caractères romains", a-t-il souligné. "Donc ce changement est vraiment nécessaire, pas seulement pour la moitié des internautes d'aujourd'hui mais pour bien plus de la moitié, probablement, des futurs utilisateurs alors que l'internet continue de se développer", a-t-il ajouté.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité