Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

La radio-télévision romanche au régime «pain sec»

La radio-télévision romanche doit se serrer la ceinture. Le conseil d'administration de la RTR a décidé que la plus petite entité de la SSR doit économiser 740 000 francs en 2010. Programmes et salaires ne seront pas touchés. La RTR doit réaliser les économies au niveau de l'organisation, l'administration, la technique et les prestations spéciales pour le personnel. L'année prochaine, les chaînes romanches ne recevront plus que 21 millions de francs alors que la réalisation des programmes coûte 23 millions. Afin d'éviter un déficit, la RTR puisera en outre dans ses réserves et la direction générale de la SSR versera une contribution spéciale. Pour la période 2011-2015, la RTR devra par contre augmenter ses revenus. Sans cela les programmes seront revus à la baisse et des postes pourraient être supprimés. Actuellement, la radio-télévision romanche offre 126 postes de travail.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité