Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

L'unique quotidien de Guadeloupe n'a pas paru mercredi du fait d'une panne

L'unique quotidien de Guadeloupe, France-Antilles, n'a pas paru mercredi à la suite d'une panne sur sa rotative d'impression, selon la rédaction en chef du quotidien. "Ce n'est pas un sabotage, mais une panne", a dit André-Jean Vidal à l'AFP. Le quotidien avait paru normalement mardi, au premier jour de la grève générale "d'avertissement" de 48 heures à laquelle a appelé le LKP, le collectif à l'origine de la grève générale de 44 jours du début d'année. Le ministère de l'Outre-mer avait prévu, dans le cadre d'un campagne de communication d'une durée de six jours et d'un coût de 200.000 euros, de faire paraître mardi dans France-Antilles une pleine page sur la mise en oeuvre de l'accord, signé avec le LKP, qui avait mis fin à la crise sociale. Sous le titre "l'Etat a apporté des réponses", le texte de la page, dont l'AFP a eu copie, réfutait l'argumentaire que fait valoir le LKP pour justifier son mot d'ordre de grève "d'avertissement". "Certains vous disent que l'Etat ne respecte pas sa parole dans l'accord Bino, cela est faux", affirmait notamment l'encart du ministère qui n'a pu être publié. Mardi, la première des deux journées de grève était passée presqu'inaperçue dans l'île. Il n'y a "pas de perturbation" avait dit la préfecture. "La mobilisation semble très limitée", avait-elle affirmé. Le LKP a appelé à une manifestation mercredi dans les rues de Pointe-à-Pitre.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité