Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

23e Téléthon : des promesses de dons en baisse

Deux heures avant la fin du 23e Téléthon, les dons étaient en légère baisse samedi. Le compteur affichait en effet 73.251.252 euros peu avant 23h, contre environ 75 millions l'année dernière à la même heure, soit un tassement d'environ deux millions d'euros.Anticipant un éventuel recul des dons, les organisateurs ont cité le contexte de crise économique mais aussi la polémique née des propos de Pierre Bergé. L'objectif est de recueillir plus que les 104,9 euros enregistrés lors de l'édition 2008.En début de soirée, l'écart avec l'édition précédente était plus marqué, de l'ordre de 15% à 20% de dons en moins par rapport à 2008. "C'est sans doute le contrecoup de la crise et d'une polémique qui a été lancée et qui était complètement inopportune", estimait alors sur France-Info Laurence Tiennot-Herment, la présidente de l'Association française contre les myopathies (AFM), co-organisatrice du Téléthon avec France Télévisions."Aujourd'hui, à l'heure où on se parle, c'est vrai qu'il y a 15 à 20% de moins sur la télématique Internet et le 3637. Pour autant, dans les campagnes, les gens sont mobilisés, font la fête et ça, c'est quelque chose de magique", avait-elle ajouté.
Vers 19h, au service de presse du Téléthon, on se déclarait "assez soucieux du résultat final", expliquant que les appels affichaient une baisse de 20%, et les promesses de dons de 15%. Mais l'écart s'est ensuite resserré.Malgré cette tendance à l'essoufflement, les organisateurs restaient optimistes. "On peut toujours avoir une bonne surprise car certains dons sur le terrain sont comptabilisés plus tard. Et le 36 37 continue toute la semaine", soulignait-on. A noter que le compteur du Téléthon affichait 95,2 millions d'euros de promesses de dons l'année dernière en fin d'émission. Mais, au final, 104,9 millions d'euros de dons avaient été recueillis. L'émission en direct sur France Télévisions devait s'achever cette année à 1h00 dimanche matin. Mais le standard téléphonique restera ouvert toute la semaine.
Cette 23e édition se tenait deux semaines après la polémique née des propos du président du Sidaction Pierre Bergé, qui avait estimé que le Téléthon "parasite la générosité des Français" en "exhibant le malheur des enfants".Le Haut commissaire aux solidarités actives Martin Hirsch a depuis souhaité la création d'un "haut conseil à la vie associative" afin d'organiser et de "réguler" l'accès des organismes caritatifs aux moyens publics.Depuis vendredi soir, ce sont 200.000 bénévoles et plus de 80 partenaires (entreprises, organisations...) qui sont mobilisés dans toute la France autour de 20.000 manifestations. Le parrain du Téléthon est cette année l'acteur Daniel Auteuil.

Pour faire un don, le public peut appeler le désormais célèbre 36 37, se connecter sur l'Internet (http://www.don.telethon.fr), ou encore adresser un chèque à l'AFM.


Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
349,90 €
405,00 €
426,27 €
746,11 €
59,99 €
8,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public