Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

CRISE AU SEIN DE LA RADIO TELEVISION DU SENEGAL

Le climat social continue encore de se dégrader au sein de la Radio télévision du Sénégal (Rts). Réunis en assemblée générale hier, mardi 08 décembre, les agents de la boîte affiliés à l'Intersyndicale Synpics-Cnts ont décidé d'organiser un débrayage général ce jour, mercredi 09, de 10h à 12h, avec rassemblement dans les locaux de la Rts Triangle Sud. Principales revendications des travailleurs : le départ du directeur Babacar Diagne de la tête de la Rts, le paiement à temps des salaires et des reliquats d'ordre de mission gelés depuis 2006, la définition d'une véritable politique sociale au sein de l'entreprise et autres griefs. Les agents de la Radio télévision du Sénégal affiliés à l'Intersyndicale Synpics-Cnts sont décidés à prendre à bras-le-corps l'ensemble des gaps de gestion et de politique sociale qui entravent le bon fonctionnement de leur boîte. Au cours d'une assemblée générale qu'ils organisée le 08 décembre 2009, dans les locaux de la Rts, sis au triangle sud, ces dits agents se sont fortement élevés contre la situation délétère qui prévaut dans leur entreprise. Considérant ainsi « le paiement tardif des salaires des travailleurs devenu récurrent, le non paiement des reliquats d'ordre de mission depuis 2006 malgré les différents engagements pris par la Direction Générale », voire l'inexistence d'une politique sociale au sein de l'entreprise avec la disparition des arbres de Noël, de colonies de vacances, de cérémonie en l'honneur des retraités et des cérémonies de remise de médailles du travail au sein de l'entreprise, les agents de la Rts ont opté pour un durcissement du bras de fer qui les oppose à leur direction.
Pour autant, ils ont décidé d'effectuer un débrayage général ce jour, mercredi 09 décembre, de 10 h à 12h, avec rassemblement dans les locaux de la Rts Triangle Sud. De même, devant la récurrence de tous ces problèmes et l'incapacité de la Direction Générale à leur apporter des solutions, ces travailleurs ont demandé sans ambages le départ pur et simple de Babacar Diagne de la tête de la Rts et décidé du port du brassard rouge à chaque fois que les salaires resteront impayés au 05 du mois. Pour les travailleurs de la Rts, ces mesures qui seront supplées par une batterie d'actions à porter à la connaissance du public le moment venu, sont destinées à redresser le bateau Rts qui est en train de voguer dans des eaux troubles. Un redressement qui devra passer nécessairement, ont affirmé les agents, par la mise en place d'un système de financement du service public de l'audiovisuel afin de permettre à la Radiodiffusion télévision Sénégalaise de remplir correctement sa mission. Tout comme par le paiement des salaires à tous les travailleurs dans les délais requis, le paiement de l'Indemnité spéciale de sujétion conformément à l'article 51 de l'Accord d'Entreprise, la remise en état des systèmes de climatisation dans les centres émetteurs, les studios Radio et TV, voire le renouvellement des moyens de production de la Radiodiffusion nationale.

source :Moctar DIENG | SUD QUOTIDIEN
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public