Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

En difficulté, les petites chaînes privées appellent à des assises

Xavier Spender, président de l'association des chaînes payantes Access, a appelé les pouvoirs publics à organiser des assises entre distributeurs et éditeurs de contenus, en raison de la baisse des revenus des télés payantes. "Il y a cinq ans, les distributeurs de contenu nous reversaient 12 euros (par abonnement et par mois), maintenant, ils nous reversent huit euros", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse. "Nous souhaitons la mise en place d'assises des chaînes payantes, pour remettre à plat le modèle économique du secteur et les partenariats entre les distributeurs et les éditeurs", a-t-il ajouté. M. Spender a ainsi regretté une "pression forte" sur les tarifs de la part des distributeurs, qui désormais rémunèrent les chaînes payantes sur la base d'un forfait fixe. Auparavant, la rémunération était proportionnelle au nombre d'abonnés. Pour une plus grande transparence, l'Access a également annoncé la mise en place d'un indicateur sur le chiffre d'affaires et les recettes publicitaires d'un échantillon de 36 chaînes thématiques payantes. Selon cet indicateur, le chiffre d'affaires de ces chaînes a reculé de 5,5% à 217 millions d'euros au premier semestre, par rapport à la même période un an plus tôt. Les recettes publicitaires ont quant à elles chuté de 11% sur cette période. L'Access regroupe des chaînes comme 13ème rue, CuisineTV, Disney Channel ou I-TELE
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public