Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

France Télévisions prévoit un déficit en 2010

France Télévisions prévoit un déficit budgétaire de 44,3 millions d'euros pour 2010, deux fois moins important que prévu (-98,9 millions d'euros), a annoncé le groupe public à l'issue d'un conseil d'administration. En 2009, les premières prévisions "font apparaître un résultat économique équilibré, avant provisions", explique France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, RFO) dans un communiqué. "Ces performances devront cependant encore être confirmées lors de l'arrêté définitif des comptes pour 2009 dans le courant du 1er trimestre 2010", ajoute le groupe, qui doit démarrer une vaste réorganisation le 4 janvier. Le PDG de France Télévisions, Patrick de Carolis, avait prédit en octobre lors d'une audition au Sénat que le groupe public serait proche de l'équilibre en 2009, grâce notamment à la "qualité" des programmes et à la politique de gestion du groupe en pleine transformation. Le plan d'affaires, volet financier du contrat d'objectifs et de moyens 2009-2012 avec l'Etat, prévoit un équilibre budgétaire opérationnel en 2011 et un équilibre net en 2012. Selon le groupe, les priorités du budget 2010 tournent autour de la grille des programmes et plus particulièrement le financement des oeuvres de création audiovisuelle, ainsi que du lancement de la télévision numérique terrestre Outremer et lancement des web TV régionales. Le groupe public est privé de publicité après 20 heures depuis janvier 2009. Pour compenser ce manque à gagner, l'Etat a versé en octobre 415 millions d'euros pour 2009.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public