Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Une "carte musique" jeune pour soutenir le téléchargement légal

Le président Nicolas Sarkozy souhaite la mise en oeuvre d'ici à l'été 2010 d'une "carte musique" jeune subventionnée pour moitié par l'Etat afin de favoriser le téléchargement légal sur internet, reprenant ainsi l'une des propositions phares de la mission Zelnik. Lors de ses voeux au monde de la culture réuni à la Cité de la musique à Paris, le chef de l'Etat a estimé que "l'effondrement du marché du disque et l'absence de décollage de l'offre numérique impliquent un effort collectif supplémentaire". "Je retiens notamment la proposition (de la mission Création et internet conduite par Patrick Zelnik, ndlr) qui consiste à réhabituer les jeunes à acheter ce qu'ils écoutent", a annoncé M. Sarkozy. "Il faut réhabituer les jeunes à acheter leur musique et je souhaite la mise en place de la carte musique, fixée --je ne sais pas-- à 200 euros de potentiel d'achat, et l'Etat en prendra la moitié", a-t-il avancé. Le président Sarkozy a souhaité que "cette carte musique-jeunes entre en vigueur d'ici à l'été 2010, pour toutes les musiques évidemment". M. Sarkozy a aussi fait sienne la proposition de la mission Zelnik qui consiste à fixer un délai d'un an aux producteurs pour qu'ils "négocient les droits et libèrent leurs fichiers musicaux sur toutes les plateformes". "Je sais que cette mesure ne fera pas plaisir aux producteurs, je suis prêt à les recevoir pour en parler avec eux. Chacun doit faire un effort", a-t-il affirmé. Le président de la République a aussi parlé de "fuite de matière fiscale" en évoquant le cas des grands portails internet, dont Google, taxés dans le pays de leur siège social alors qu'ils prélèvent une partie du marché publicitaire en France. "C'est particulièrement dommageable et ça altère le jeu de la concurrence", a estimé M. Sarkozy, qui s'est dit favorable à un avis de l'Autorité de la concurrence sur ce possible "abus de position dominante", autre proposition du rapport Zelnik.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
99,99 €
89,99 €
80,00 €
81,00 €
124,00 €
72,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution