Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

France 24: les syndicats dénoncent l'externalisation de la régie pub

L'ensemble des syndicats de France 24 ont dénoncé la décision "unilatérale" de la direction d'externaliser la régie publicitaire de la chaîne publique française d'information internationale, y voyant un "plan social qui ne dit pas son nom". "La direction de France 24 a unilatéralement décidé de fermer sa régie publicitaire France 24 Advertising et de confier son activité à une société extérieure, afin d'augmenter ses revenus propres", écrivent dans un communiqué les syndicats CFDT, CFE-CGC, SNJ, CFTC, SNJ-CGT et SNRT-CGT. Interrogée, la direction a simplement confirmé qu'un projet d'externalisation de cette régie avait été soumis au comité d'entreprise en début de semaine et que ce dernier n'avait pas voulu donner son avis - ce qui aurait donné le feu vert à l'externalisation. Selon un délégué syndical, "la direction a fait pression sur les membres du CE pour donner un avis". Les dix salariés concernés sont "menacés d'un licenciement", soulignent les syndicats, dénonçant un "plan social qui ne dit pas son nom". "Le comité d'entreprise regrette de ne pas avoir eu suffisamment d'informations pour se prononcer", notamment ce qui concerne les "détails du projet de contrat en négociation avec le futur repreneur" et les garanties de reclassement. Les syndicats "n'excluent pas une action en justice" si la direction ne leur donne pas plus de détails.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Tourcoing
Avis de concession de service public relative aux prestations de mise à disposition de télévisions et d'un accès internet aux patients du Centre Hospitalier de Tourcoing, via la mise en place de différents bouquets et services "à la carte".
» Voir l'avis de concession de service public