Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Identité: Peillon (PS) se retire du débat de France 2, une "dérive indigne"

Vincent Peillon (PS), qui devait participer jeudi soir à l'émission "A vous de juger" (France 2) sur l'identité nationale, laissera sa chaise vide, voyant dans ses modalités d'organisation une "dérive" "indigne et inacceptable", et demande la démission d'Arlette Chabot. Dans un communiqué, l'eurodéputé demande le départ de la directrice générale adjointe de la chaîne publique, chargée de l'information et des "dirigeants de France 2 qui ont autorisé cette opération". Il déplore qu'en dépit du faible intérêt des Français pour ce débat, la direction de France 2 n'ait "pas trouvé mieux, en cette rentrée 2010, que de consacrer la seule émission politique de début de soirée à Eric Besson et de le faire dialoguer avec Marine Le Pen", vice-présidente du FN. La chaîne "prend ainsi en otage le service public et les personnels qui y travaillent", accuse le responsable PS. "C'est indigne et c'est inacceptable. Jamais une telle dérive ne s'était produite". "Pour habiller le tout, on m'a demandé, en tant que responsable socialiste, de venir cautionner cet exercice d'abaissement national en voulant bien jouer les idiots utiles en deuxième partie de soirée", argumente M. Peillon. Il estime d'ailleurs qu'"on s'est déjà copieusement servi" de sa présence annoncée pour refuser de déprogrammer le débat comme le demandaient, écrit-il, des journalistes de France Télévision. M. Peillon ajoute ne pouvoir se "prêter à une telle comédie et servir ainsi de caution républicaine à un débat et à des personnalités qui tournent le dos aux valeurs que partage heureusement encore la grande majorité des Français". "Ainsi les masques tombent, la chaise est vide". "Que M. Besson, Mme Le Pen et Mme Chabot restent entre eux", poursuit le député européen. Interrogé par l'AFP, il a assuré avoir déjà participé à un débat télévisé sur l'identité face notamment à Bruno Gollnisch (FN). Débat qui restait "normal, républicain". Mais selon lui, "A vous de juger", auquel il avait accepté de participer en décembre, s'est mué en dialogue entre le ministre (ex PS) Besson et le FN. "C'est la première fois que l'opposition républicaine est ainsi renvoyée en fin de soirée", s'insurge le responsable. "C'est pourquoi je demande la démission de Mme Chabot et des dirigeants de France 2 qui ont autorisé cette opération et "ne méritent pas" de servir le service public.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
712,97 €
750,18 €
6,85 €
1.684,78 €
2.129,76 €
673,93 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution