Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

CryoSat-2 : lancement réussi

Cet après midi l'Agence spatiale européenne a réussi le lancement de son satellite CryoSat-2. C'est le deuxième du nom, mais il remplace le premier perdu au lancement en 2005.

Avec ce satellite, les scientifiques vont pouvoir observer avec une précision sans précédent les surfaces et volumes de glaces de la Terre. Le satellite CryoSat-2 a été lancé à 15h57, heure de Paris (13h57 UTC), à bord d'une fuséeDniepr de la société ISC Kosmotras depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Cette fusée est un ex-missile reconverti grâce aux accords de désarmement USA/Russie.

A l'aide d'un altimètre radar il va mesurer la hauteur des glaces continentales et des glaces de mer (banquise) ce qui permettra d'en connaître l'épaisseur. La précision de la mesure atteindra 2 à 5 cm selon Eric Perez d'EADS Astrium, le fabricant du satellite. La cryosphère et en particulier les calottes glaciaires et les banquises jouent un rôle considérable dans la machine climatique de la planète et dans l'évolution du niveau marin global.

Or, elle devrait réagir fortement au changement climatique, comme le montre les trois dernières années pour la banquise arctique. C'est pourquoi ce satellite était attendu avec impatience par les équipes scientifiques, car il vient compléter de manière efficaces les autres moyens d'observations, spatiaux ou terrestres. L'apport spécifique de CryoSat, c'est sa précision. Il doit être très stable sur son orbite, savoir où il vise avec son radar interférométrique (SIRAL) fabriqué par Thales Alenia Space. D'où un concept spécial, avec des panneaux solaires collés sur son "toit" et non disposés en ailes. D'une altitude de 720 km et une orbite quasi polaire, il ne va manquer que 2° autour des pôles. Il est prévu pour 3 ans, mais pourrait vivre plus longtemps comme souvent pour les satellites, jusqu'à cinq ans à priori. C'est un satellite assez petit, avec 730 kg et une seule charge scientifique. (Photo, tir de CryoSat-2)


Le lancement de CryoSat-2, porte à trois le nombre des satellites d'exploration de la Terre placés sur orbite en un peu plus de douze mois par l'Agence spatiale européenne. Il fait suite à GOCE (Gravité et circulation océanique en régime stable) lancée en mars 2009, et à SMOS (l'humidité des sols et de la salinité des océans), lancée en novembre dernier. Après son lancement, le satellite est passé sous le contrôle des astronavigateurs del'ESA à Darmstadt, l'ESOC.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
1.003,07 €
521,51 €
665,50 €
499,99 €
5,36 €
462,18 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution